Un atelier tissage en pixel art à refaire chez soi

Cette semaine, nous vous proposons un dernier projet culturel à refaire chez vous. Nous nous sommes intéressés à l’art du tissage, une technique traditionnelle et ancestrale. Et on s’est dit que pour vous proposer cet atelier tissage, on allait le réaliser en pixel art ! C’est fun et simple et ça permet de s’amuser avec la technique du tissage en réalisant un projet rigolo et sympa.

Atelier tissage

Cet article fait partie de la série d’ateliers proposés pendant le confinement. Parce qu’à Petits jeux culturels, on a commencé à s’ennuyer. Et puis on s’est dit que c’était le moment de se faire des projets rigolos. Et qu’on allait les partager chaque semaine pendant un mois. Si vous ne les avez pas encore vus, vous pouvez aussi faire l’atelier du spectacle de marionnettes, l’atelier stop motion, ou l’atelier pop-up.

Quelques trucs à savoir sur le tissage

Le tissage est une technique qui sert à fabriquer des pièces de tissu. Comme des tapisseries, ou des tentures à accrocher aux murs. Pour utiliser cette technique il faut un métier à tisser. C’est un cadre en bois, plus ou moins perfectionné, où s’accroche une trame de fils. C’est en entrecroisant ces fils avec d’autres de couleur que l’on obtient un tissu avec des dessins.

Pour cet atelier tissage, pas besoin de métier à tisser ! Parce qu’on ne va pas réaliser des grandes pièces de tissu comme les professionnels.

Métier à tisser

Le tissage est une technique très vieille. Le tissage est attesté au moins depuis l’Antiquité en Mésopotamie. Au fur et à mesure des siècles, le métier à tisser devient de plus en plus perfectionné. Aujourd’hui, il est complètement industrialisé. Mais la technique traditionnelle est encore utilisée. Chez certains artistes qui créent des œuvres d’art spécialisées en tissage traditionnel. Ou chez certains artisans pour créer des pièces uniques. C’est le cas en France mais aussi ailleurs dans le monde. Selon les régions, les formes et les couleurs du tissu ne seront pas les mêmes.

C’est quoi le pixel art ?

Pour cet atelier tissage, je vous propose une forme différente : le pixel art. Ainsi, vous pourrez vraiment vous amuser en créant des personnages ou des paysages rigolos.

Le Pixel art est une technique artistique moderne, inspirée des pixels numériques. Ce sont les points dans une image numérique. Parfois quand l’image est vraiment de mauvaise qualité, nous pouvons voir les points. Ce sont les pixels. Le pixel art désigne la technique artistique qui créé des images numériques. Mais il a maintenant tendance à désigner les créations inspirées du look des images basse définition. C’est sur cette tendance que nous nous sommes inspirés pour notre atelier tissage.

Et notamment parce que quand on regarde ces images faites avec des carrés (les pixels), ça nous rappelle finalement la technique du tissage. Car lorsqu’on tisse on créé aussi des points naturellement en entrelaçant les fils.

L’atelier tissage

Avec cet atelier tissage, vous allez réaliser votre propre tableau à accrocher inspiré du pixel art.

Vous allez pouvoir :

  • Comprendre le principe du tissage
  • Manipuler le matériau du tissu
  • Expérimenter des techniques
  • Créer un objet décoratif
  • Vous amuser !

Un atelier sympa pour une demi-journée ou sur une semaine pour réaliser plusieurs objets. Pour tout le monde sans distinction d’âge, à partir du moment où on est capable de manipuler des objets fins. L’atelier se fait en autonomie.

Dans cet article, je vous montre comment on a fait pour réaliser notre cadre fantôme. Mais vous pouvez faire n’importe quel autre dessin ! Nous, on s’est inspiré du pixel art pour faire des dessins dont la trame est plutôt facile. A vous de reproduire vos personnages préférés !

1/ Choisir son projet

Ce que vous voulez représenter

Modèle pour l'atelier tissageNous on a décidé de faire un petit fantôme pixellisé comme dans Pac-Man. Déjà parce qu’on avait un peu de laine donc c’était chouette mais seulement de la noire et de la bleue. Alors j’ai cherché quoi représenter qui soit bleu et noir. Et le petit fantôme c’est sympa. En plus de base il est pixellisé puisque venant d’un jeu vidéo.

Du coup l’idée du pixel art est venue assez facilement. Mais aussi parce que le tissage inspire un peu cette technique artistique. Finalement pour notre projet d’atelier tissage, c’est le pixel art qui nous a inspiré le petit fantôme !

Mais vous pouvez faire plein de choses en tissage. Déjà de la déco bien sûr, on en voit partout sur les sites, les tutos en vidéo et les blogs. Vous pouvez aussi vous lancer dans une tenture murale avec des matériaux recyclés par exemple. Ou bien essayer de créer un paysage ou des formes géométriques juste pour voir comment ça fonctionne le tissage. C’est ce qu’on vous propose. =)

Le format

Une fois que vous avez votre projet en tête, vous pouvez penser au format.

Plus votre projet sera complexe plus le format devra être grand. Le tissage c’est long. Pour notre petit fantôme, ça nous a pris une grosse journée déjà. C’est pour ça que pour de la découverte, nous vous proposons plutôt de vous inspirer d’un dessin ou d’un personnage en pixel art. Mais de préférence pas trop multicolore non plus. Car sinon il faudra souvent changer de couleur et de fil.

Ce qui est bien en s’inspirant d’un dessin pixel art c’est que le dessin est simple. Et donc beaucoup plus facile à reproduire en tissage ! Si vous choisissez un dessin plus complexe, votre tissage sera plus long car la trame des fils devra être beaucoup plus serrée.

2/ Réunir le matériel

Matériel atelier tissageUne fois que vous avez délimité votre projet, il est beaucoup plus simple de savoir quel est le matériel nécessaire.

Pour notre projet, nous avons fait avec ce que nous avions sous la main à la maison.

Nous avons utilisé :

  • De la laine bleue et noire
  • 4 baguettes chinoises qui trainaient dans un tiroir
  • Des pics à apéro (les amis ne venant plus, ils servent)
  • Un vieux lacet blanc
  • Du scotch et des ciseaux
  • Du papier, une règle, un stylo et un marqueur noir

Mais vous pouvez aussi utiliser tout ce qui vous passe par la main. Certains artistes tissent même avec des matériaux recyclés ! Chouette non ? Ou encore des bandes de papier, des végétaux… Une fois que la trame est mise en place, franchement il est possible de tout tisser !

3/ Construire la trame

La trame de tissageLe principe du tissage c’est d’entrecroiser des fils de façon horizontale avec des fils verticaux déjà en place. Donc au départ, il faut mettre en place ces fils verticaux parallèles. Ce sont les fils de chaîne.

Plus ils sont serrés plus votre ouvrage sera fin. Plus ils seront écartés, plus l’ouvrage sera grossier (ce n’est pas méchant du tout hein !). Pour notre projet pixellisé, on a choisi un écartement pas trop grand mais pas trop petit non plus. Parce que ce sont des bouts de laine, donc trop rapproché, ça devient compliqué de tisser. Et puis pour avoir ce fameux effet « pixel art », il ne fallait pas que l’ouvrage soit trop fin justement.

Ensuite il y a plusieurs manières de fixer ces fils de chaîne. Nous on a choisi de faire un joli cadre et de mettre les fils de laine autour. Sur Internet, on trouve d’autres manières. Par exemple prendre un carton, faire des encoches et y coincer les fils. Ça marche aussi. Et puis à la fin il suffit de retirer le carton, couper les fils qui dépassent et le tour est joué.

Je vous mets en-dessous de l’article une vidéo tuto pour montrer comment j’ai fait pour faire mon cadre et la trame. La vidéo n’est pas super bien faite, c’est juste pour montrer vite fait. Le fil de chaîne n’a pas besoin d’être de la couleur principale. Mais comme les fils se croisent, il se verra un point sur deux donc ça peut être rigolo de le faire changer de couleur pour voir l’effet que ça donne.

4/ Tisser

Et ensuite il suffit de passer les fils horizontaux. Ceux-ci sont appelés les fils de trame. En respectant une seule règle : un dessus, un dessous. Ou autrement dit, de passer une fois par-dessus le fil de chaîne, une fois par-dessous le suivant.

Technique de tissagePuis on fait des allers-retours sur la longueur de l’ouvrage. Avec le fil de la couleur choisie. Si on veut changer de couleur, il suffit de changer de fil. Pour cela, vous nouez le fil précédent à l’arrière de l’ouvrage en faisant quelques nœuds avec les points déjà faits. Puis vous commencez avec un nouveau fil.

Pour faire des étages de couleur, c’est plutôt facile. Par contre vous pouvez faire aussi des formes. Une des techniques est de commencer avec tous les fils en bas de l’ouvrage. Puis de les faire suivre chacun la trame de couleur choisie.

Raccorder les couleurs de tissageNous nous avons choisi une autre technique. J’ai commencé avec un seul fil, le noir. Puis je l’ai fait suivre sa trame entièrement (en m’aidant du dessin en-dessous). Puis quand j’ai fini, j’ai commencé avec un autre fil, le bleu. J’ai suivi sa trame et pour raccorder avec le noir, j’ai entrecroisé les points. Vous pouvez voir toutes ces techniques en détail dans la vidéo.

Et ainsi de suite jusqu’à terminer l’ouvrage =) Bon atelier tissage !

A vous de jouer ! Faites-moi part de vos réalisations et de vos conseils par rapport à votre propre atelier tissage dans les commentaires !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement 5 grands jeux

à imprimer

%d blogueurs aiment cette page :