Un jeu de piste pour découvrir la ville de Brest

Ça fait un petit moment maintenant mais nous tenions à vous parler… d’un jeu de piste que nous avions fait à Brest pour les Journées du Patrimoine ! C’était un jeu de piste pour découvrir la ville. Et pourquoi en parler ? Parce que nous, on en a profité pour retenir quelques petits trucs pour nos futurs jeux de piste pour qu’ils soient réussis au mieux et qu’ils soient adaptés aux publics. =)

Résumé du jeu

carte jeu de piste en ville

Le jeu de piste s’appelait Le trésor perdu de la cité du Ponant. Il a eu lieu à Brest pour les journées du patrimoine 2019, proposé par le service culturel de la mairie de Brest gratuitement et imaginé et créé par l’agence Declic Games.

Son but : faire découvrir aux Brestois leur ville, son patrimoine et son histoire. Le tout pour 1h30 de jeu de piste en groupe, à parcourir la ville à pied pour découvrir 10 lieux d’histoire et 10 personnages historiques de la ville (incarnés par des comédiens professionnels)

Il s’agit donc bien d’un jeu de piste pédagogique dans le sens où l’un des objectifs du jeu était de découvrir l’histoire du patrimoine de la ville de Brest.

La thématique

jeu de piste pour découvrir la villeIl s’agissait d’une enquête. Une malle au trésor trônait au milieu de la place de l’hôtel de ville. Elle a été retrouvée par un groupe de marins mais elle est fermée par un cadenas. Les marins nous ont alors donné des rumeurs qu’ils ont entendues à différents endroits de la ville. A nous d’aller à la quête aux indices pour ouvrir la malle au trésor !

Ce qu’il fallait chercher : le code du cadenas. En partant enquêter auprès des personnages cachés dans la ville. En même temps, nous apprenions l’histoire de ce coffre, comment il est arrivé là et à qui il appartient. Donc un scénario vraiment bouclé et pas seulement une suite d’énigmes à la suite les unes des autres.

La construction du scénario

Il suffisait de se pointer dans le créneau horaire indiqué pour récupérer le début de l’histoire et le matériel nécessaire à l’enquête : un annuaire d’adresses de la ville, une carte de la ville, un petit carnet de notes et un crayon et une carte de visite particulière.

Puis de se lancer dans le jeu de piste. Il était construit selon un arbre à scénario à trois branches et une branche finale pour obtenir les 3 chiffres du cadenas. Nous avions donc au départ 3 lieux à visiter et donc 3 départs de branches.

Finalement les branches se sont parfois croisées. Notamment pour nous donner des indices nécessaires pour continuer à suivre la piste d’une autre branche. Ce qui en faisait un scénario plus complexe.

Lorsque nous avons fini d’enquêter dans les différents lieux et de suivre les différentes pistes, nous avions normalement un code. Mais ça ne s’arrêtait pas là car il fallait alors retrouver le bon ordre des chiffres. C’est là où nous nous sommes plantés et le marin qui tenait le coffre nous a renvoyés continuer les pistes pour retrouver le bon ordre des chiffres. C’est là que les pistes de l’arbre du scénario se croisent pour finalement aboutir à la fin du jeu et donc au dernier lieu et au dernier personnage qui nous donne l’ordre des chiffres du cadenas.

Tout cela pour nous donner un scénario complexe, mais qui tient la route et bien ficelé.

Les énigmes

énigme de vieux journalSans dévoiler toute l’histoire non plus au cas où cet événement aurait encore lieu, nous pouvons quand même dire que nous avons été surpris par la variété des énigmes.

Il y avait de la recherche d’informations écrites, du troc entre objets et informations, de la fouille de pièce, des défis à relever, de l’observation avec ou sans matériel (comme un télescope par exemple), des appels à passer, etc. A chaque endroit son lot de surprises et son nouveau type d’énigme.

Là aussi donc un vrai travail de recherche pour nous donner l’expérience de jeu la plus diversifiée possible. C’est clair on ne s’ennuie pas !

Notre avis

Ce que nous avons aimé

  • L’objectif : faire un jeu de piste pour découvrir la ville. Nous avons été complètement immergés dans le lieu du jeu (le centre-ville) directement lié à l’objectif pédagogique (découvrir la ville de Brest). pour nous c’est donc un objectif réussi ! Et bravo ce n’est pas toujours évident…
  • Le scénario bien construit avec méthode avec : de bonnes explications du jeu au départ, un but du jeu très clair, et plusieurs pistes simultanées pour arriver à la solution de l’énigme
  • La variété des énigmes
  • La rencontre avec des personnages historiques : nous avons été immergés dans l’histoire de Brest accompagnés par des comédiens professionnels et c’était bien agréable

Ce que nous avons moins aimé

  • Les personnages qui rendent la thématique peu compréhensible : nous ne comprenions pas ce que certains personnages faisaient là, ni leur rôle historique. Cela brouillait un peu la thématique et nous ne saurions pas vraiment dire laquelle c’était précisément.
  • L’estimation du temps de jeu : il était indiqué 1h30 de jeu mais nous avons bouclé le jeu total en 3h que nous avons réparti sur les deux jours du coup. Nous avons eu mal aux pieds ! Pour des jeux qui sont surtout destinés aux familles, il est primordial de mieux informer sur le temps réel de jeu.
  • La régulation des groupes. Il y avait parfois beaucoup de groupes en même temps pour les mêmes énigmes et cela résultait à des attentes longues et à une perte de l’immersion dans le jeu.

Ce qu’on en retient pour réaliser un jeu de piste pour découvrir la ville

Proposer des objectifs réalisables et concevoir le jeu en lien avec ces objectifs

Pour ce jeu de piste pour découvrir la ville de Brest, l’objectif était donc la découverte de la ville et proposer un jeu de piste où nous devions marcher pour aller d’un lieu à l’autre est une des possibilités. C’est logique et réalisable. Pour nous c’est donc réussi.

C’est important que le jeu soit en lien avec ses objectifs car ainsi ils sont vraiment rendus possibles et donc réalisables. Pour qu’il y ait un véritable lien, il faut donc dès le départ se demander quel est le jeu le plus adéquat (en l’occurrence un jeu de piste où nous devons nous déplacer entre les différents lieux du patrimoine est logique) pour l’objectif recherché.

A ce propos, vous pouvez lire cet article sur les escape game où nous vous parlons de certaines erreurs à ne pas faire dans l’élaboration des objectifs pédagogiques.

Construire un arbre à scénario pour ne pas se planter

Clairement pour un jeu de cette importance et avec des pistes qui vont dans plusieurs sens il faut absolument bien schématiser son scénario ! Sur une feuille, par ordinateur, peu importe mais que ce soit bien clair. Sinon gare aux incohérences et aux groupes perdus…

Avoir une thématique compréhensible.

jeu de piste pour découvrir la villeSouvent les concepteurs de jeux veulent trop en faire. C’est probablement un des problèmes qu’a eu ce jeu de piste. Beaucoup de lieux, beaucoup d’énigmes, et en parallèle beaucoup de personnages et pour certains nous ne savions pas vraiment leur lien avec l’histoire.

Or l’histoire doit être parfaitement bien scénarisée avec un début, un milieu (tout le contenu du jeu en fait) et une fin. Et éviter les éléments qui n’ont pas de rapport ou les raccourcis scénaristiques. Et pour faciliter cela, il vaut mieux choisir quelques éléments plutôt que de vouloir tout dire et bien se concentrer dessus pour que ce soit nettement plus compréhensible.

Tester son jeu et le faire tester par des gens qui ne le connaissent pas

Cela évite par exemple de donner de mauvaises estimations de temps et d’avoir d’autres retours précieux pour faire quelques dernières rectifications mineures.

Prendre en compte la question du nombre de joueurs

La durée du jeu, la cible sont deux éléments importants à définir dès le départ de la conception du jeu. Il en va de même pour le nombre de joueurs. Car il est impossible de concevoir un jeu de la même manière selon qu’il est attendu 3 péquenots ou 1000 péquenots. C’était un des points faibles de ce jeu. Et je pense de tout jeu de piste événementiel dans ce genre.

Alors comment faire pour éviter cela ? En prendre conscience dès le départ et trouver les solutions les plus adaptées :

  • Mettre plus d’espaces d’énigmes
  • Raccourcir le temps des énigmes
  • Ou bien les complexifier
  • Mettre plusieurs lots d’énigmes au même endroit
  • Scripter de façon beaucoup plus cadrée pour éviter les goulots d’étranglement dans le scénario
  • Faire des départs différés
  • Donner des indices de départ différents, etc.

Il y a beaucoup de solutions mais qui conviendront plus ou moins et qui sont à réfléchir très vite.

En tout cas c’est ce que nous avons retenu de ce jeu de piste pour découvrir la ville de Brest ! Encore une fois bravo aux concepteurs pour cette expérience immersive très sympathique. Et vous quels sont vos conseils pour réaliser un jeu de piste en ville ? On en parle dans les commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le kit

d'activités à imprimer