30 jours 30 jeux : le Reversi d’Angleterre

Aujourd’hui je vous présente le Reversi.

Le Reversi est un jeu qui est apparu d’abord en Angleterre. C’était le premier jeu avec le principe de capture des pions adverses par retournement.

Et c’était dans les années 1880.

Mais il est tombé un peu aux oubliettes et il est ressorti cent ans plus tard au Japon. On est alors en 1973 et vous le connaissez peut-être sous un autre nom : Othello, qui est en fait une marque déposée.

C’est un jeu devenu une vraie star aujourd’hui avec même des compétitions mondiales.

Et il se joue à deux joueurs.

Mise en place

Le plateau fait 8 cases sur 8. Comme ça.

Les joueurs possèdent ensemble une réserve de pions avec chacun un côté noir et si on le retourne, un côté blanc. Et il y en a 64 des pions comme ça. Ça fait beaucoup. Autant que de cases en fait.

Au début on prend 4 pions et on les installe au milieu du plateau comme ça. 2 noirs et 2 blancs.

Plateau du jeu reversi

Comment on joue

C’est très simple, On a donc deux joueurs, un qui représente les pions noirs et l’autre les pions blancs.

Chacun son tour on place un pion sur le plateau. Et à chaque fois on est obligé de retourner au moins un pion adverse. Alors on va voir de quoi je parle.

Donc voici nos deux joueurs : le joueur des noirs et le joueur des blancs.

Le joueur des noirs commence et place un pion sur cette case. Donc il le met bien sûr du bon côté, le côté noir. Et du coup avec ce pion et un autre déjà présent sur le plateau, il encadre un pion blanc. Il peut retourner ce pion adverse blanc. Il le retourne donc pour qu’il devienne noir.

Ensuite c’est à blanc de jouer. Avec le pion qu’il place et un autre déjà présent, il encadre un pion noir en diagonale. Qu’il retourne donc pour qu’il devienne blanc.

Ensuite noir joue et il retourne un pion blanc.

Et puis blanc joue et par chance il peut retourner plusieurs pions qui sont sur plusieurs lignes que son pion qu’il vient de placer encadre avec deux autres pions blancs déjà présents sur le plateau. Il retourne donc ces deux pions noirs.

Et puis c’est noir qui joue et il retourne un pion blanc adverse en diagonale.

Puis blanc joue à son tour et avec son pion il fait de même sur deux pions noirs qui sont sur deux lignes différentes.

Mais voilà que l’un des pions qui est maintenant blanc encadre avec un autre pion blanc déjà présent un pion noir. Sauf que cette manœuvre n’est pas permise. On ne peut pas retourner des pions qui sont encadrés par des pions qui viennent d’être retournés.

Et le jeu continue jusqu’à ce que les joueurs soient bloqués ou ne puissent plus retourner de pions adverses. Celui qui a le plus de pions de sa couleur sur le plateau gagne la partie.

Merci de m’avoir suivie et maintenant c’est à vous de jouer !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le kit

d'activités à imprimer