30 jours 30 jeux : le Konane d’Hawai

Aujourd’hui je vous parle du Konane. Il vient d’Hawai et il date du XIIe siècle. On en a retrouvé dans des fouilles archéologiques ainsi que des descriptions dans les carnets du capitaine Cook.

C’est un jeu de prise pour deux joueurs.

Mise en place

Le plateau est constitué de 100 cases, 10 x 10. Mais ont peut le faire plus petit bien sûr. Et on a en plus 100 pions, 50 d’une couleur et 50 d’une autre. Moi j’ai mis orange et bleu pour changer. Toutes les cases sont recouvertes dès le départ en alternance par ces pions.

Le but du jeu est de capturer le plus de pions de son adversaire. C’est un jeu à la limite entre le solitaire et le jeu de dames.

Plateau du jeu Konane

Comment on joue

Le premier joueur choisit une couleur. Et il retire un des pions de sa couleur. Soit au centre soit sur les côtés. Donc là le premier joueur décide de prendre les bleus et il retire un pion du centre, qu’il donne donc à son adversaire. Et son adversaire qui prend donc les orange, doit retirer un pion à lui à côté de celui qui a été enlevé avant et le donne à son adversaire aussi.

Ensuite chacun son tour, les joueurs se déplacent en capturant. Il n’est pas possible de déplacer son pion autrement. Il faut absolument toujours capturer. Pour capturer, il faut sauter par-dessus un pion adverse et atterrir sur une case vide. Par exemple c’est à bleu de jouer et il peut jouer ce pion, ce pion ou ce pion. Il en choisit un et il effectue la capture.

Après c’est à orange. Il peut bouger ce pion, ce pion, ce pion, ce pion, ce pion ou ce pion. Il en choisit aussi un et il prend un bleu.

Et ainsi de suite chacun son tour.

Alors il est possible de capturer plusieurs pions à la fois en sautant au fur et à mesure mais en gardant la même direction. Comme là orange qui capture deux pions bleus en ligne.

Bien sûr, il n’est pas possible de capturer en diagonale car sinon on se capture soi-même.

Et voilà on continue jusqu’à ce qu’un joueur ne puisse plus sauter par-dessus un autre alors que c’est son tour, dans ce cas il perd la partie.

Merci de m’avoir suivie et maintenant c’est à vous de jouer !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le kit

d'activités à imprimer