Un jeu de piste sur le thème des Vikings

Il y a deux semaines je suis allée voir cette expo à Nantes : « Nous les appelons vikings » au château des Ducs de Bretagne. Je pense cette thématique plutôt géniale pour faire des activités. Il y a tout un univers sur leur mode de vie, sur leur mythologie, qui intéresse petits et grands.

Les Vikings, nous les connaissons très mal. Demandez-vous d’ailleurs quelle image nous avons d’eux. Probablement des guerriers sanguinaires qui ont pillé nos régions. Ce qui n’est pas tout à fait vrai. Aujourd’hui ce sont les découvertes archéologiques qui nous permettent d’en savoir un peu plus sur ces peuples. L’exposition montrait pas mal d’objets justement et donc les dernières théories liées aux Vikings.

Et si nous voyions de plus près qui sont ces fameux Vikings ?

Connaitre les vikings : la rubrique des Fake news

Rien de mieux que le sujet des Vikings pour faire une rubrique fake news ! Il y en a tellement !

« Viking », c’est comme cela que ce peuple des mers se surnommait

Pas du tout ! Ils ne se désignaient pas sous le nom de Viking. Comme nom, ils utilisaient celui de leur village pour se présenter. Ce mot est en fait une invention moderne pour désigner ces peuples qui ont vécu entre 750 et 1100 dans les pays du Nord. Nous les avons appelés ainsi car ce mot a souvent été retrouvé gravé en runes sur des pierres de la région. En fait dans leur langue, ils disaient « viking » qui signifiait « partir en voyage ».

Les Vikings étaient des guerriers

Là encore c’est une image fausse, alimentée par notre imaginaire et tous les récits fantastiques des films et livres de notre époque. En réalité, tout comme vous et moi, les vikings avaient une famille qu’ils devaient nourrir. Ils vivaient plutôt dans des fermes. Certains étaient bien sûr entraînés au combat pour défendre la communauté mais tuer n’était pas leur objectif principal. Leur famille, leurs terres et leurs fermes étaient au centre de leurs préoccupations. Il fallait bien vivre !

Ils vivaient en petites communautés, avec un chef à la tête de chacun d’elles

En fait, ce n’est pas tout à fait faux. Mais les découvertes archéologiques nous ont permis de mieux connaitre le fonctionnement d’une société viking. Les hommes travaillaient à la ferme et étaient les chefs de famille. Mais ce sont les femmes qui dirigeaient la maison ! Les hommes représentaient leur famille auprès de la communauté. La société viking était hautement stratifiée. Il y avait des esclaves tout comme des aristocrates.

Ils mangeaient avec leurs mains

Là encore, c’est un vrai mythe ! Les fouilles ont permis de retrouver de nombreux vestiges de vaisselle : cuillères en os, en corne ou en bois, couteaux, casseroles et poêles en céramique ou en fer.

Ils buvaient dans des cornes

Et c’est vrai ! Sauf que ces cornes à boire n’appartenaient qu’aux très riches familles.

Les vikings incinéraient leurs chefs dans des drakkars

C’est vrai mais en réalité, il n’y a pas eu beaucoup de personnages retrouvés incinérés dans un drakkar. Les autres restes humains ont été retrouvés enterrés sous terre ou incinérés puis enterrés. Cela dépendait des croyances. Brûler le corps permettait de libérer l’âme du corps pour qu’elle puisse retrouver le royaume des morts. Les bateaux-tombes n’étaient pas non plus réservés aux chefs. Des hommes et des femmes de tous âges ont été retrouvés ainsi.

Les vikings adoraient les matières précieuses

Ce n’est pas totalement faux. Les vikings étaient de très bons artisans. Ils savaient manier les métaux, les tissus, le bois, l’argile… Les connaissances étaient transmises de génération en génération. Ils fabriquaient des objets très raffinés, notamment des bijoux : torques (des colliers épais), bracelets, broches pour attacher les vêtements, boucles,… Porter de tels bijoux était signe de richesse.

Les vikings portaient des casques avec des cornes

Ils portaient bien des casques pour se protéger au combat. Mais aucun corne n’a jamais été retrouvée sur l’un d’eux.

Les combats étaient sanguinaires

Bien que l’image de brutes soit fausse, les vikings, lorsqu’ils partaient en guerre, n’étaient effectivement pas tendres. Ils pouvaient mettre des contrées à feu et à sang. Cependant, cette image est à nuancer. Ils étaient aussi de bons commerçants pas forcément craints de leurs voisins.

Les drakkars étaient des navires de combat

Oui il y avait bien des navires de combat, mais ceux-ci ne représentent qu’une infime partie de l’art viking pour la construction navale. Il y avait notamment beaucoup plus de bateaux destinés au commerce ou au simple transport de personnes. Et surtout, le terme drakkar n’existait pas à l’époque (encore une invention moderne).

 

Le jeu de piste

C’est l’automne, le temps n’est pas toujours au rendez-vous pour faire des sorties en famille dehors ! Et pourquoi pas proposer alors des activités qui vont changer un peu de l’habituel jeu de société des jours de pluie ? Voilà quelques petites idées d’activités autour des Vikings pour en apprendre un peu plus sur eux tout en passant un bon moment en famille ou lors d’un anniversaire…

Les activités proposées ici s’adressent aux enfants, entre 8 et 12 ans. Elles peuvent être modifiées pour s’adapter à l’âge de vos enfants ou à leurs intérêts. Ce sont simplement des idées. Ici, les activités sont proposées en mode jeu de piste. Ce n’est pas obligatoire, à vous de les adapter ou de n’en réaliser qu’une partie selon l’humeur de vos enfants.

Vous pouvez télécharger l’activité toute prête à imprimer dans « Le livret d’activité pour découvrir le monde ». Ce livret est gratuit et vous trouverez le lien à la fin de cet article ou sur le côté. 

message codé runes

Que veut dire ce message ? Vous le saurez en mettant en place le jeu de piste grâce au Livret d’activités pour découvrir le monde.

Les autres activités

Pâte à sel de bijoux

On peut montrer une photo de femme ou d’homme ou d’enfant viking trouvée sur Internet avec ses attributs et ses bijoux. Vous verrez qu’il y en a beaucoup. On trouve également des détails de bijoux dans les vestiges archéologiques (sur Internet également). On peut donc s’en servir comme modèles pour les réaliser en pâte à sel ou en argile.

Habiller son viking

On peut aussi découper ces attributs (vêtements et bijoux) et proposer aux plus jeunes de les coller sur un patron d’humain qu’on aura dessiné.

L’idéal est de s’aider de la rubrique Fake news ou de trouver des infos intéressantes sur Internet pour donner des petits détails aux enfants. Par exemple les broches que l’on retrouve très souvent servent à accrocher les tissus entre eux pour faire des vêtements. Les bijoux étaient la marque du rang de l’individu. Les hommes portaient aussi des colliers qu’on appelle torques. Etc.

Un jeu traditionnel viking : le tablut

Il existe des vieux jeux traditionnels du nord qui sont remontés jusqu’à notre époque. Mais nous ne connaissons pas bien les règles, à part celles du Tablut.

Les premières traces de ces jeux datent du 4e siècle après J-C, donc ils étaient probablement antérieurs aux Vikings. Ceux-ci y ont joué et développé leurs règles et puis ils sont tombés dans l’oubli lorsque sont arrivés les échecs.

jeu traditionnel viking

Règles

Il se joue à 2 joueurs. Le plateau est un damier de 9 cases sur 9.

Mise en place : L’un prend les pions de couleur rouge et sera le camp des défenseurs avec leur roi au milieu et 8 soldats qui le protègent. L’autre prend les pions de couleur noire et jouera les attaquants.

But du jeu : les attaquants doivent capturer le roi en l’encerclant avec 4 pions attaquants. Les défenseurs doivent faire fuir le roi par une des quatre cases de coin du plateau. Les pions peuvent se capturer pendant la partie et être retirés du plateau.

Pour se déplacer : seulement à l’horizontale ou la verticale (et non en diagonale) et d’autant de cases que l’on souhaite en ligne droite. Attention : il ne doit y avoir aucun obstacle sur cette ligne (on ne peut pas sauter au-dessus d’un autre pion). Et aucune pièce à part le roi ne peut s’arrêter sur la case du trône (au centre).

Pour capturer un pion : il faut encadrer le pion adverse avec 2 de ses propres pions (toujours de façon horizontale ou verticale). Seul le roi doit se faire capturer par 4 pions au lieu de 2. Attention : il n’est possible de capturer qu’un seul pion à la fois. Les pions capturés sortent du plateau.

Une séance contée

Pour terminer une activité, ou même pour la débuter, rien de mieux qu’un petit conte ! Je parlerai des bienfaits du conte dans un autre article.

Les histoires vikings regorgent de mythologies très intéressantes à entendre ! Vous connaissez sûrement les dieux Thor et Odin pour les plus connus. Peut-être aussi les Valkyries qui accueillaient les héros morts au combat au sein du Valhalla… le serpent de Midgard, ou encore les trois Nornes, des femmes qui tissaient les fils du destin de chaque homme et qui pouvaient les couper. Vous pouvez trouver toutes ces histoires passionnantes sur Internet et les conter vous-mêmes de façon théâtralisée ou bien en leur lisant un livre. Les enfants adorent ces histoires fantastiques !

 

Pour aller plus loinn

Si vos enfants ont envie de tout savoir sur les Vikings, il existe plein de références accessibles. La plupart se trouvent en médiathèque. Les exemples qui sont donnés ici sont parmi les plus connus mais il en existe plein d’autres ! A vous de compléter et de faire vos recherches pour plonger votre bambin dans l’univers Viking à travers un livre illustré trouvé dans la bibliothèque du coin ou bien en lui contant une légende trouvée sur Internet sur fonds musical pour se mettre dans l’ambiance. Il est possible de développer tellement d’activités à partir de la littérature jeunesse ou des films.

Livres

Il existe de nombreux petits livres de fiction pour les enfants sur les Vikings. Pour les plus jeunes avec des images et des romans poche pour les jeunes adolescents.

  • Harald le Viking, de Anie Politzer et Michel Politzer, éditions Gulf Stream. A partir de 3 ans.
  • Le dragon des mers, de Madeleine Deny, éditions Nathan. A partir de 8 ans.
  • Björn le Viking, de Thomas Mosdi, éditions Gallimard. A partir de 9 ans.
  • Bjorn aux armées, de Thomas Lavachery, éditions Ecole des Loisirs. À partir de 12 ans.

Les grandes éditions ont publié des livres documentaires qui racontent en illustrations l’histoire viking.

  • Les Vikings,de Sylvie Baussier, éditions Nathan. A partir de 4 ans.La vie au Temps des Vikings, de Dominique Joly, éditions Gallimard Jeunesse. A partir de 5 ans.
  • Erik, enfant viking, de Eleonora Barsotti, éditions Piccolia. A partir de 6 ans.
  • Les Vikings, Quelle Histoire éditions. A partir de 6 ans.
  • La grande imagerie: Les vikings, de Ludwig Gunther, éditions Fleurus. A partir de 6 ans.
  • Les Vikings : mange, écris, habille-toi et amuse-toi comme les Vikings, de Marie-Carole Daigle, éditions Ouest-France. A partir de 6 ans.
  • Vikings!, de Vincent Carpentier et Jeff Pourquié, co-éd. INRAP / Actes Sud Junior.A partir de 9 ans.

Certaines bandes dessinées ont été réalisées sur l’univers des vikings.

  • Astérix et les Normands, de Goscinny et Uderzo, éditions Hachette.
  • Astérix et les Vikings: l’Album du Film, d’après Uderzo et Goscinny, éditions Albert René.
  • Le Prince Vaillant, de Harold Foster conte l’histoire d’un prince nordique. Cette bande dessinée date de 1947.
  • Draak, de Franck Renaut, Glaz et Michel-Yves Schmitt, éditions Jungle
  • Hägar Dünor, de Dick Browne (puis Chris Brown après 1989), éditions Urban Comics (Créé par Dick BROWNE en 1973, le strip Hägar Dünor (Hägar The Horrible en anglais) a été publié pour la première fois en France dans Le Journal de Mickey durant 14 ans).
  • Walhalla, de Nicolas Pothier et Marc Lechuga, éditions Glénat

Et bien sûr des comics et des mangas… notamment le personnage Thor de l’univers Marvel, de Stan Lee, Larry Lieber et Jack Kirby, qui apparait pour la première fois dans le comic book Journey into Mystery en 1962 (aux Etats-Unis) et dans celui d’Eclipso en 1971 (en France).

  • Vinland Saga, de Makoto Yukimura, éditions Kurokawa
  • Northlanders, de Brian Wood, éditions Urban Comics

Contes

La mythologie viking est très intéressante. Il existe tellement de dieux et de légendes nordiques. Beaucoup de livres retracent ces histoires.

  • 23 Récits et Légendes de Vikings, Bertrand Solet, éditions Flammarion. A partir de 6 ans.
  • Contes et légendes des Vikings, de Alain Boucher, éditions Pocket junior. A partir de 6 ans.
  • Contes et Légendes : Les Vikings, de Lars Haraldson, éditions Nathan. A partir de 6 ans.
  • La Bataille de Thor et autres Légendes vikings, de Kevin Crossley-Holland, éditions Gallimard Jeunesse. A partir de 10 ans.
  • Mythes nordiques illustrés, de Alex Frith et Louie Stowell, éditions Usborne Publishing LTD. A partir de 10 ans. 

Cinéma

Le cinéma regorge de références. La série Vikings, depuis 2013 ou The Last Kingdom, depuis 2015. La série Game of throne est largement inspirée de l’univers viking (les contrées nordiques, les batailles pour le pouvoir, les dragons, …). Mais il faut citer aussi le dessin animé pour enfants Dragons, sorti en 2010.

Et bien sûr les Marvels qui mettent en avant le personnage de Thor.

Musique

Certains compositeurs se sont inspirés du genre viking pour réaliser leurs musiques.

Il y a même un genre musical : le viking metal !

Toutes ces musiques peuvent servir d’ambiance pour un jeu de piste !

 

Bonne découverte des Vikings et à bientôt pour une prochaine aventure !

Et vous, avez-vous déjà fait des activités sur les vikings avec vos enfants ? Vous pouvez me donner quelques idées dans les commentaires !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  • 1
  •  

Comments

  1. J’ai essayé 2 fois de telecharger le kit d’activités viking, mais dans les 2 cas, je pas reçu d’e-mail (ni dans ma boite de reception, ni dans mes indesirables).
    Pouvez-vous m’aider stp?

    1. Nathalie, je vous ai renvoyé le livret d’activités par mail. En espérant que cela marche cette fois.
      Bonne journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le kit

d'activités à imprimer